Les aliments mis à disposition des consommateurs comportent nécessairement une température de conservation mentionnée sur l’étiquette.

Le respect de cette température permet de préserver la chaîne du froid depuis l’achat jusqu’à la consommation de l’aliment. Il empêche le développement des germes et autres bactéries et accroît la durée de vie du produit. Les risques d’intoxications alimentaires sont ainsi relativement faibles d’où l’importance de maintenir une température idéale au degré près.

Un enregistreur température et un transmetteur température disposés aux différents stades de la production facilitent le suivi des éventuelles ruptures de la chaîne frigorifique en cas de problèmes.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *