Si vendre une maison Béziers s’avère la raison d’être des promoteurs immobiliers, pourtant dans l’Hérault, le volume des transactions risque de chuter pour l’année 2013. Les notaires de l’Hérault se basent en effet sur le volume des avant-contrats signés à Montpellier fin 2012 et janvier 2013.

Ainsi, ils prévoient une activité encore moins soutenue qu’en 2012. Montpellier enregistrait pourtant, malgré la crise, le plus fort taux de transaction dans le département de l’Hérault. La rigueur des conditions d’accès aux prêts demeure une des raisons pour lesquelles les investisseurs ne concrétisent pas leur projet.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *