Les locaux professionnels sont souvent la cible des vandales. Les cas de cambriolages et de vols déplorés par les entreprises tendent à augmenter. Les opérateurs économiques sont de ce fait invités à faire preuve d’un maximum de vigilance.

44 % des cambriolages concernent des entreprises

Les chiffres disponibles au niveau de la police révèlent que 382 000 cas de cambriolages ont été signalés cette année dans l’Hexagone. Ce chiffre est en hausse de 7,2 % par rapport aux statistiques diffusées en 2012. L’Observatoire de la sécurité a déjà tiré la sonnette d’alarme en 2008 insistant sur le fait que les malfaiteurs visent davantage les entreprises. Cet organisme a révélé que 44 % des actes de vandalisme dénoncés ont concerné des bureaux de société ainsi que des locaux tertiaires. Ces informations démontrent que les malfrats visent davantage des sites où ils peuvent trouver des objets intéressants comme du matériel informatique.

Les PME sont considérées comme des proies faciles pour les cambrioleurs. En effet les PME optent rarement pour des badges de sécurité qui permettent d’empêcher les intrus de pénétrer dans les locaux, du moins durant les heures d’ouverture. En fait en contrôlant le nombre d’entrée et de sortie sur le lieu de travail, il est ainsi possible de réduire le nombre de vol potentiel. Les bageuses sont alors nécessaires pour que le processus de fonctionnement de cette stratégie soit efficace.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *