Le métier de serrurier

Le métier de serrurier

Le métier de serrurier

Aucun commentaire sur Le métier de serrurier

Très passionnant selon les dire, le métier de serrurier est un nouveau monde pour se sortir du chômage rapidement. Mais comment faire pour être un vrai spécialiste en matière de serrure ? Il faut tout savoir sur le métier : son fonctionnement et sa règlementation, sa formation, ses débouchés.

Que fait un serrurier ?

Telle est la question qui se pose pour en savoir plus sur le métier de serrurier. Un serrurier Paris 7 est connu pour installer, entretenir et réparer les serrures.

On distingue sur ce point deux types différents de serrurier. Tout d’abord le serrurier-métallier qui s’occupe de la transformation du métal, c’est-à-dire l’installation et de l’entretien des serrures pour un projet de construction. Ensuite, le serrurier dépanneur qui lui s’engage pour le façonnage de clés. Pourtant, le but d’un serrurier qu’il soit dépanneur ou métallier ne s’arrête pas là. En effet, comme ces derniers ont une connaissance surélevée sur le sujet, il n’est plus question de perdre du temps et de l’argent. Le travail sera bien fait à moindre prix et pour une qualité durable.

Par ailleurs, le serrurier en exerçant ce métier, s’immisce dans la vie sécuritaire d’une personne. En installant ou en réparant une serrure, le serrurier est tenu de garantir une sécurité pleine à son client sur le long terme contre toute effraction dans son domicile par exemple. Mais il peut s’initier dans d’autres domaines également suivant ses connaissances : la toiture, l’art, etc.

Comment devenir serrurier ?

Pour devenir un bon serrurier paris 7, il faut un minimum de savoir sur la matière. Ces savoirs s’acquièrent suite à des formations. Donc, pour être serrurier, il faut suivre des formations précises selon la profession choisie. Il y a tout d’abord la formation serrurier dépanneur qui sera chargé d’installer, de réparer et de rénover des serrures dans le futur.

On distingue ensuite la formation en serrurier d’art et le tôlier-serrurier qui dans l’avenir installera les toitures panneaux photovoltaïque et de vitrage à isolation renforcée. Ces formations aboutissent bien évidemment à des diplômes que le serrurier utilisera comme justificatif de l’exercice de son métier : CAP, BEP, BTS, etc.

Où travailler comme serrurier ?

Le métier de serrurier offre une très grande flexibilité sur le marché du travail. Il est impossible de ne pas trouver du travail après avoir suivi les formations. En effet, dès que les diplômes sont en possession d’une personne, elle peut exercer librement le métier de serrurier.

Pour un particulier, il peut travailler pour son propre nom comme étant une petite entreprise. Mais le diplômé peut également trouver du travail dans les grandes entreprises. On parle ici des entreprises de bâtiment qui peuvent l’engager pour la construction.

Si le serrurier Paris 7 se spécialise dans d’autres domaines de la menuiserie métallique par exemple, il lui est encore plus avantageux de trouver un travail digne de ce nom. Et avec le temps, les expériences qui s’amplifient, il peut avoir droit à une promotion. Le coût de chaque intervention d’un serrurier dépend du particulier ou de l’entreprise et du contrat conclu.

About the author:

Leave a comment

Back to Top