Un procès peut être l’affaire de toute une vie

Un procès peut être l’affaire de toute une vie

Un procès peut être l’affaire de toute une vie

Aucun commentaire sur Un procès peut être l’affaire de toute une vie

« Un procès peut-être l’affaire de toute une vie », cette phrase est celle de maître Elise Ollivier, une avocate expérimentée s’occupant entre autres du droit du travail, du droit de la famille, etc. On choisit exprès cette phrase du fait qu’elle est chargée de sens aussi pertinents que percutants.

Un constat valable pour tout type d’affaires

On pourrait peut-être rectifier la phrase en précisant qu’un procès est bien souvent l’affaire de toute une vie. D’abord les honoraires. Les procédures sont souvent longues – certains avocats d’ailleurs savent les manier pour faire traîner les procès. Aussi, par exemple, est-il pratiquement peu faisable de s’attaquer à une grande firme pour des questions de pollution de la nappe phréatique. Quand les procédures sont longues – s’étalent des fois sur plusieurs années – les plaignants peuvent s’épuiser (financièrement). Après tout, l’obtention de dommages-et-intérêts ne comble pas les honoraires colossaux durant tout le procès. Ensuite les incertitudes. Dans l’écrasante majorité des cas, un avocat a beau étudier la jurisprudence correspondance à une affaire, mais il ne peut pas toujours affirmer à son client que c’est gagné d’avance. Loin de là ! C’est plus enrageant notamment dans les contentieux administratifs, quand on est par exemple victime d’une présumée expropriation illégale pour cause d’utilité publique. La majorité des décisions des juges administratifs sont favorables à l’Administration. Puis, quelle que soit l’affaire, on peut gagner en première instance, mais rien n’est sûr en appel ou en Cassation. On se souviendra toujours de Jacques Vivier, ce professeur de droit public accusé du meurtre de sa femme. Il est acquitté en première instance mais le Parquet fait appel : « Tout est à refaire », a-t-il dit. Après son acquittement en appel, il aura déploré quand même l’abaissement de sa dignité à cause des accusations et des neuf mois de détention provisoire. La question n’est pas de savoir s’il est coupable ou non, mais de constater objectivement qu’effectivement, malgré le soutien infaillible de sa famille, son image en sera ressortie malmenée.

Ce que font les avocats Bourgoin-Jallieu face à cet état de fait

Tout avocat à Bourgoin-Jallieu qui se respect en est conscient bien évidemment. Les avocats inscrits à ce barreau, comme dans d’autres d’ailleurs, se servent d’Internet pour être effectivement à l’écoute de chaque client potentiel. Certes, certains devis sont payants, mais de plus en plus d’avocats à Bourgoin-Jallieu proposent des devis gratuits. Ils proposent concrètement que vous leur expliquiez clairement par écrit (online) votre situation. Ils réfléchissent dessus et vous proposent un devis. Le plus important, c’est qu’à travers leur réponse, vous pourrez les juger de leur aptitude à défendre votre intérêt. Mais même avant de prendre contact, cette compétence peut être jugée autrement. Bon nombre d’avocats et de cabinets ont un site présentant leurs parcours aboutissant à leur spécialisation pour certaines affaires. Ce sont en général des expériences très pratiques. Un avocat Bourgoin-Jallieu spécialiste du droit du travail peut par exemple faire état de sa collaboration avec des associations, représentants et syndicats luttant contre les abus au travail… Il est préférable enfin de miser sur des avocats spécialisés pour des affaires spécifiques et non une branche vaste du droit : le divorce, le permis de conduire, etc.

About the author:

Tags:

Leave a comment

Back to Top