Écrire le scénario parfait en quelques points

Écrire le scénario parfait en quelques points

Écrire le scénario parfait en quelques points

Aucun commentaire sur Écrire le scénario parfait en quelques points

Qui ne souhaite pas devenir scénariste et écrire un bon scénario ? En effet, si telle est notre passion, on ne rêve que d’une chose, réaliser un bon scénario. Mais comment écrire un scénario ? Quelles sont les étapes à suivre ainsi que les erreurs à éviter pour que le rendu soit impeccable ? Voici quelques conseils pratiques et indispensables pour se lancer et travailler le plus sereinement possible pour atteindre son objectif. Ces conseils aideront chaque passionné à faire le tri entre les fausses idées et celles qui méritent d’u consacré quelques mois.

Écrire et réécrire

Et si on écrivait un film qui raconte l’histoire de X, je suis certain que beaucoup de gens vont l’apprécier. Cette phrase, on l’a entendu au moins cent fois. Mais est-ce que cela signifie que tout le monde est scénariste ? La réponse est non ! certes, tout le monde a des idées, mais pour devenir scénariste, outre le fait de suivre une formation particulière, il faut écrire son histoire. En effet, tant qu’elle est encore à l’air, il ne s’agit pas de son histoire.

Par contre, une fois qu’une personne passe des heures à réaliser son propre scénario, elle en devient l’auteure. Ainsi, pour réaliser un scénario, il faut écrire et réécrire encore et encore. Et c’est à ce point que commence la difficulté. Il se peut que l’on ait une bonne idée au départ, mais que cela puisse rapidement devenir stérile au bout de quelques pages. Et là, il faudra réécrire l’histoire.

Créer un concept original

Une idée en soi n’a aucune valeur, ceci appartient à tout le monde. D’ailleurs, de nombreux films parlent d’une même idée, certes, la présentation est différente, mais l’idée principale est semblable. Ainsi, pour commencer à écrire, il ne faut pas tout simplement s’arrêter sur le fait d’avoir une idée et de la développer, il faut trouver ce moindre détail qui fait la différence.

Autrement dit, il faut que chaque concept soit unique, tout en gardant un aspect original. La personnalisation du scénario garantit par le concept qui est une mise en forme et une combinaison d’éléments uniques comme les personnages, le déclencheur, l’objectif et la tâche.

Toutefois, chaque idée doit être travaillée avec soin pour trouver facilement la suite de l’histoire. Il faut également que les idées soient pertinentes et faciles à comprendre.

Structurer encore et encore

La plupart des centres proposant une formation pour devenir scénariste insistent sur la trajectoire des personnages, la maitrise du thème et surtout la maitrise de la structure. Pourquoi donc insister autant ? Tout simplement parce qu’il existe trente-six situations dramatiques, et il y a une forte chance qu’une histoire ressemble à une autre. Ainsi, la meilleure manière de se démarquer est d’avoir un high concept ainsi qu’une structure bien réalisée et cohérente.

En effet, l’histoire est comme une maison ou un pont, ce n’est pas son allure qui importe, mais sa dureté malgré les conditions météorologiques. De plus, avec une structure bien travaillée, personne ne pourra dire que le projet est nul.

S’économiser

Un scénario parfait ne se résume pas sur une scène dont l’univers est chargé et tout est compliqué. En effet, c’est tout à fait le contraire, car une structure qui fonctionne avec plus d’économie est la plus efficace et la plus pertinente.

Cela dit, il faut que chaque élément qui compose le scénario soit assimilable à un domino. Quand un élément manque, c’est tout le château qui est effondré. Eh oui ! Pourquoi faire un long discours alors qu’un hochement de tête suffit ?

Pour cela, avant de se décider, il faut voir si chaque scène en vaut la peine. L’idéal sera de se mettre à la place du producteur et penser aux arguments qui pourront nous convaincre. Enfin, tous les aspects du scénario doivent être simples et faciles à comprendre.

About the author:

Leave a comment

Back to Top