Situé sur la rive nord de la rivière Gianh, le marché de Ba Don reste la destination gardant la culture du district de Quang Trach et de la ville de Ba Don.

L’histoire du marché

Ce marché est depuis longtemps la destination préférée de nombreux chercheurs culturels et touristes. En allant au marché, on achète non seulement, mais aussi découvre les valeurs culturelles traditionnelles de ce territoire par des produits alimentaires qui sont considérés comme des spécialités de la campagne et par la vente de personnes locales. Le marché de Ba Don reste l’un des marchés les plus anciens de la province de Quang Binh. De sa naissance à ce moment-là, ce marché conserve encore la forme du marché foraine, cela crée la caractéristique spéciale portant l’identité culturelle de la patrie.

Selon l’histoire locale, le marché de Ba Don se situait dans la région du village de Phan Long sous les arbres des dizaines de mètres de haut, avec un large feuillage. En raison du nom de Ba Don, à cause de la dynastie Lê postérieure(Hậu Lê en vietnamien),le seigneur Trịnh a établi trois postes pour les soldats autour de la ville (Trung Thuan Phan Long et Xuan Kieu).

Initialement, le marché a été mis en place pour que les soldats se rencontrent, jouent, achètent et vendent des produits. Grâce à la position favorable,le marché a transformé rapidement un petit marché en un centre commercial, centre d’échanges culturels et de divertissement du peuple. À l’époque de colonie française, le marché a été construit en cinq grandes maisons qui se suivent, chacune possède une largeur de 20 à 25 m, une longueur de 60 à 80 m. les deux rues des vietnamiens et chinois sont formées avec de nombreux produits célèbres tels que: l’herbologie chinoise, le carburant, l’encens,les billets funéraires. En outre, il existe des ateliers des occidentaux qui vendent la cigarette, l’alcool, le cigare … Petit à petit, Ba Don s’est transformé en un grand marché connu dans toute la région du Centre-Nord.

Auparavant, le marché se réunit trois jours 6,16,26 chaque mois lunaire et dure seulement en un jour. Chaque réunion du marché a attiré des milliers de personnes d’autres régions avec de nombreux produits tels que le riz, la soie, le bois, le bétail. Au fil du temps, le marché de Ba Don possède maintenant une infrastructure vaste et confortable située à côté de ferry Cua Hac avec un large campus.

La culture au marché de Ba Don

On peut acheter n’importe quoi de la forêt, de la mer ou de la plaine avec des formes de gros et de détail. Cet endroit réponde à tous les besoins des consommateurs, surtout les produits de villages traditionnels tels que les produits tissés du village de Tho Don (Quang Tho), le village de chapeau comique Tho Ngoa (Quang Thuan), le village de galette de riz Loc Dien (Quang Thanh).

C’est le fait que les consommateurs achètent de nombreux objets traditionnels locaux, le marché de Ba Don est devenu l’un des endroits de promouvoir et de vendre des produits vietnamiens très efficace.
Situé au milieu de la ville, la façon de vendre et la décoration du marché de Ba Don est toujours marquée comme un marché rural.

C’est pour cette raison, le marché de Ba Don est considéré comme un lien entre la culture traditionnelle et la culture moderne, puis provoque beaucoup de touristes à découvrir ce marché lors de voyage à Quang Binh.

Article similaire

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *